En 1990, après que son épouse Susan Wener ait reçu un diagnostic de cancer, M. Jonathan Wener s'est adressé au Centre de recherche sur le cancer Goodman pour établir une façon efficace de contribuer à l'amélioration rapide de la prise en charge du cancer.

Sa décision de créer une activité de collecte de fonds au profit de la recherche s'est avérée un investissement judicieux et fructueux.

Les fonds recueillis jusqu'ici dans le cadre de l'activité ont augmenté la productivité des résultats de recherche issus du Centre et ont eu un impact mesurable. Surtout, ces sommes ont aidé le milieu à répondre à la réalité de la maladie, qui doit être élucidée davantage pour être bien contrôlée. Le Défi Canderel a fourni un appui considérable à la prochaine génération de chercheurs de premier plan.

Événements antérieurs